RABAIS DE PRIME 2023

Assurance complémentaire

Comparez les assurances complémentaires : un élément supplémentaire important
Chaque citoyen suisse a la possibilité de souscrire une assurance complémentaire en plus de l’assurance de base. Mais dans quel domaine vaut-il la peine de souscrire une assurance complémentaire, et quelle offre d’assurance maladie est la plus adaptée ? Tout ce que vous devez savoir sur les assurances complémentaires se trouve sur compartarifassurance.ch

Libre choix du médecin
Rabais familial à partir de 3’600 CHF !
Semi-privé ou privé
Hôpital et ambulatoire
Calculateur de primes 2023

Toutes les primes d’assurances maladie en ligne. Trouvez l’assurance maladie la moins chère!

Économisez jusqu’à 2’161.- Francs par personne par an – comparez maintenant !

En utilisant notre site web, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Ce que nous faisons

Comparez votre assurance complémentaire individuelle

Tout le monde souhaite avoir la protection la plus complète possible avec une assurance complémentaire. Les solutions globales des compagnies d’assurance maladie manquent souvent de transparence et exigent des primes élevées. Afin d’être certain de trouver exactement l’assurance complémentaire dont vous avez besoin, effectuez une comparaison sur compartarifassurance.ch.

Votre offre optimale en quelques clics

Prenez une demie-heure pour noter vos besoins et attentes spécifiques sur une feuille de papier ou votre ordinateur.
Remplissez le formulaire en entier. N’oubliez pas les points suivants: le montant de la franchise, le modèle d’assurance et, si nécessaire, la couverture du risque accident.
Vous pouvez désormais faire la comparaison des primes réelles. Comparez les offres de divers fournisseurs. Observez également les avantages propres à chacun.
Questions fréquemment posées

Assurance maladie complémentaire : aussi unique que vous

Votre assurance de base vous couvre en cas de besoin. Cela inclut l’élément le plus important de la couverture de base, à savoir en cas de maladie. Elle vous couvre également en cas d’accident et en cas de grossesse pour les femmes. Toutefois, les soins de santé de base ne couvrent de loin pas tous les aspects de la santé, en particulier dans le domaine de la dentisterie et de l’optique, où des co-paiements élevés sont exigés. Afin que votre propre contribution ne représente pas une charge insurmontable, il est conseillé de souscrire une assurance complémentaire volontaire. Celle-ci couvre en particulier les frais élevés encourus par des séjours à l’hôpital prolongés.

Assurance complémentaire d’hospitalisation

Les avantages de l’assurance complémentaire hospitalière sont évidents. Si par exemple vous recevez un traitement dans un hôpital n’étant pas situé dans votre canton de résidence, ceux-ci seront pris en charge par l’assurance complémentaire. L’assurance complémentaire hospitalière se décline en deux variantes: semi-privée et privée. Avec l’option complète (privée), vous pouvez demander une chambre avec un lit simple. L’option semi-privée vous offrira au moins une chambre à deux lits plutôt qu’une chambre à plusieurs lits.

L'assurance complémentaire ambulatoire est-elle utile ?

L’utilité d’une assurance complémentaire dépend de la protection supplémentaire dont vous avez besoin. L’assurance complémentaire ambulatoire comprend, par exemple, la possibilité de souscrire une assurance pour l’optométrie. Si vous portez de toute façon des lunettes, ce type d’assurance est utile, et vous épargnera des coûts élevés pour les aides visuelles. Même les opérations au laster sont couvertes. Dans l’assurance complémentaire ambulatoire, vous trouverez comme options la médecine alternative, les frais de traitement à l’étranger, la prise en charge des frais de sauvetage et de transport ainsi que la prise en charge des médicaments non obligatoires.

Les soins dentaires constituent certainement le module complémentaire le plus important, puisque les coûts ainsi que la correction des traitements sont couverts.

La conclusion d'une assurance complémentaire

La loi fédérale sur le contrat d’assurance (LCA) régit la conception de l’assurance complémentaire et stipule qu’il n’existe aucune obligation de souscrire ce type d’assurance. Cela signifie aussi qu’un assureur n’est pas obligé de vous accepter dans son programme d’assurance complémentaire. La plupart des compagnies d’assurance maladie exigeront donc que vous passiez un examen de santé avant de pouvoir souscrire une assurance.

Les primes des régimes d’assurance complémentaire sont principalement basées sur votre état de santé. Votre âge, votre sexe et votre condition préalable jouent un rôle important. À noter qu’après le règlement d’un sinistre, l’assureur a la liberté d’annuler votre assurance complémentaire.

Êtes-vous prêt à commencer ?

Il est maintenant temps de comparer les assurance maladie.